Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Serge ODEYE

Une dizaine de citoyens renanais se sont réunis le mercredi 4 juillet pour relever ensemble ce qui pourrait être amélioré et recueillir des propositions : aménagement de l'espace, voirie, travaux, nouvelles idées... 

Notre circuit a été le suivant : départ du grand lavoir (derriere le CMB), rue de la fontaine, place du quartier maître Lannuzel, rue Casse la foi, coat en ed, rue du lin.

#1 Déambulation citoyenne du 04 juillet 2018

 En voici le compte rendu.

Lavoir :

Il s’agit du plus grand lavoir du pays d’Iroise, il mériterait d’être mis en valeur avec une meilleure visibilité et indication. Lorsque nous sommes passés, il y avait beaucoup de verdures, d’où la proposition de le nettoyer plus souvent parce qu’il y a des visites très fréquentes en dehors de celles organisées par l’office de tourisme.

Il est proposé une mise en scène pour montrer la vie d’autrefois avec des caisses à laver et des lavandières en statues.

Parking du lavoir :

Le sentiment qui ressort de l’observation de ce parking est que son aménagement semble provisoire : gravats, blocs de pierre, panneau « sens interdit » inutile, pas d’indication du sens de circulation, pas de places pour le piéton. Quelle utilité de l’îlot central ? Le stationnement est mal délimité.

Rue de la fontaine :

Les premières maisons étaient en pierre apparentes il y a des années. Il est proposé d’étendre le dispositif pour l’aménagement des façades du centre-ville pour la remise à l’état d’origine. Le revêtement de la route serait à refaire totalement au vu des nombreuses reprises, plusieurs maisons déversent l’eau pluviale à même la route entrainant un ravinement de la rue. Afin de pallier à l’arrêt d’utilisation des désherbants, il pourrait être proposé aux propriétaires d’entretenir les interstices entre l’espace public et privé en fournissant des graines de fleur comme des roses trémières.

A l’entrée des jolies rues piétonnes, un panneau pourrait indiquer où elles vont pour favoriser leurs utilisation.

Place du quartier maître Lannuzel :

L’observation de la place montre que les voitures garées en son centre cassent son important volume avec une partie de la rue très large (vers la rue de l’aber). La circulation des voitures n’est pas sécurisante avec des déplacements compliqués. Le parking pourrait être réorganisé sans perdre de places avec comme objectifs :

  • de maintenir des arrêts minutes pour la boulangerie
  • de mettre en valeur la vitrine du restaurant « comme chez mamie »
  • d’installer plus confortablement des terrasses

Actuellement cette place est considérée comme dangereuse pour les piétons et les vélos : pas de cheminement clair, pas de bateaux, trottoirs périphériques peu utilisés.

La rénovation de l’immeuble est jugée de qualité cela fait ressortir l’état de l’habitat social au numéro 5 qui serait à rénover.

Rue Casse la foi :

Tous les participants soulignent l’importance patrimoniale de cette route qui a beaucoup de charme. Il n’y a pas de possibilité d’être en sécurité pour les piétons aux sorties des habitations, de la médiathèque, de la coulée verte. Ce sentiment vient du fait qu’il n’y a aucun endroit pour se mettre en sécurité. Certaines maisons sont protégées par des poteaux.

L’état de la route est catastrophique. Le système d’écoulement des eaux pluviales est à revoir. L’idée serait de placer un trottoir alternativement à gauche ou à droite de la rue selon les entrées des maisons.

Une concertation avec les habitants pourrait avoir lieu pour la gestion des bacs poubelles : créer un conteneur collectif, pourquoi pas enterré, ou une construction « jolie » pour les cacher.

Rue Coat en ed :

Le passage piéton entre le parking de l’église et la coulée verte est effacé, la rue est très large et il n’y a pas de trottoirs tout le long. Sur le parking de la coulée verte, le sol est en mauvais état : l’eau pluviale ravine le stérile, celui-ci est trop fin et s’accroche aux roues des vélos et des poussettes dès que c’est mouillé.

Les rues de la fontaine, casse la foi et coat an ed font parties du circuit proposé dans le guide touristique de Saint Renan. A la vue de leur état général, les participants s’inquiètent de l'impression donnée aux touristes venant visiter « un des 100 plus beaux détours de France ».

Rue du Lin :

Les plots en béton lavés sont moches, il faudrait trouver une autre idée empêcher le stationnement. Comme dans la rue de la fontaine, les numéros 4, 6 et 8 étaient en pierres apparentes auparavant. Une aide à la rénovation des façades pourraient leur être proposée. Le revêtement de la rue est usé et la peinture pour le stationnement ne peut plus tenir. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article